Beyrouth : Un colloque international creuse les perspectives de la Nouvelle brachylogie

lb19 lb23

Les participants au colloque international de Beyrouth (Liban) sur le Moyen-Orient comme un « pensoir de la brachylogie » ont unanimement reconnu le succès de cette rencntre importante s’inscrivant dans le cadre du concept de « Nouvelle Brachylogie » et du projet de recherche y afférant, initiés en Tunisie par Mansour M’henni, Professeur émérite à l’Université Tunis El Manar.

Lancé en octobre 2012, le concept et son projet de recherche ne cessent d’intéresser les chercheurs de plusieurs spécialités, dans une douzaine de pays, et un deuxième congrès mondial en la matière se tiendra à Hammamet du 12 au 15 avril 2017. Cependant, force est de reconnaître aux colloques de Mons en Belgique (avril 2016) et Beyrouth au Liban (octobre 2016) le mérite d’une large ouverture pluridisciplinaire du concept de la Nouvelle Brachylogie en explorant son potentiel de « brachylogie générale » dans des domaines comme la micro-physique, les nanosciences, l’architecture, la photographie, l’Histoire, etc.

lb16  lb61

Magistralement monté et conduit par Mme Dima Hamdan et son équipe, avec l’appui de l’Université Libanaise à Beyrouth, le colloque a démarré par la Conférence de Mansour M’henni, présentant son livre Le Retour de Socrate « Introduction à la Nouvelle Brachylogie », publié en 2015, en vue d’une mise en place des fondements du concept et de ses perspectives.

Puis, durant deux journées pleines ont permis à des chercheurs d’Algérie, de Belgique, de France, du Liban,du Maroc et de Tunisie de développer des pistes variées de la recherche dans ce nouveau domaine qui vaut pour une nouvelle discipline.

L’important dans ce colloque, c’est surtout les interrogations soulevées et les urgences soulignées pour mieux développer ce champ d’études à tous points de vue eseentiel aussi bien du point de vue académique que de celui de la recherche de nouvelles visions de voir le monde et des rapports d’altérité.

L’important aussi, c’est que ce colloque a favorisé plus largement l’approche de la brachylogie dans et à partir de la culture et des littératures arabes.

Finalement, le colloque de Beyrouth est un parfait prologue au II° Congrès Mondial de Brachylogie en Tunisie, au mois d’avril 2017, et la preuve on ne peut plus concrète de l’excellence du travail réalisé en la matière par l’équipe du Liban-Moyen- Orient.

lb101  seb2-lbn-press2

Comments are closed.

Qui sommes nous ?

COORDINATION INTERNATIONALE DES RECHERCHES ET ETUDES BRACHYLOGIQUES (CIREB). Objet : favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheurs, les créateurs et les techniciens dans les domaines des êtres et des objets de petites formes ou de microstructures ; développer le concept de brachylogie dans sa dimension pluridisciplinaire et ses applications plurielles et encourager la production à cet effet ; encourager les prolongements socio-économiques des recherches et des créations brachylogiques dans les différentes spécialités. Siège social : 5, rue Lacharrière, 75011 Paris 11e