Nouvelle Brachylogie: Mansour M’henni publie « Le Retour de Socrate »

Editions Brachylogia, c’est parti !

L’association scientifique Brachylogia, née en 2012 autour du concept de « Nouvelle Brachylogie » initié par le Pr. Mansour M’henni, est heureuse d’entamer une activité éditoriale permettant la diffusion des pensées, des études et des créations ayant trait à son objet.

Il est à préciser que la notion de « brachylogie », chère à Socrate le père des philosophes, a été revisitée par le Professeur Mansour M’HENNI qui en a dégagé un concept moderne « La Nouvelle Brachylogie ». Le fondement de celle-ci est l’esprit de conversation qui est, par définition, égalitaire, paritaire et horizontal, et qui constitue la principale voie pour l’éthique démocratique. Dès lors, avec cet esprit et cette éthique, il s’avère que tout nous parle, en nous et autour de nous et que peut-être, ce qui nous parle le plus, c’est ce qu’il y a de plus petit. De là l’intérêt particulier accordé aux microstructures, à la minorité, à la petitesse et à la brièveté discursive.

Le livre du Pr. M. M’henni, document de base pour ce nouveau projet multidimensionnel, s’intitule : Le Retour de Socrate « Introduction à la Nouvelle Brachylogie ». Il expose les fondements du nouveau concept, développe son assise conceptuelle et théorique et prospecte ses implications et ses ramifications méthodologiques et pratiques dans une perspective pluridisciplinaire.

Ce livre inaugure donc les publications de l’association Brachylogia ; il est édité en partenariat avec l’Université Tunis El Manar et son Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis. Il se présente dans le format 15 x 21 cm, en 168 pages + 4 pages de couverture ; son prix de vente publique est fixé à 20 DT (12 Euros / 15 Dollars US).

Le Secrétaire général de Brachylogia et responsable de ses éditions

Badreddine Ben Henda.

couv SOCRATE

Le Retour de Socrate « Introduction à la Nouvelle Brachylogie »

Héritée de Socrate surtout, dans sa configuration notionnelle la plus profonde, la brachylogie a vu étouffer son potentiel philosophique au profit d’un usage procédural au sein de la rhétorique. C’est un peu contre cette sorte de seconde mort de Socrate que Mansour M’henni a initié, en 2012, le concept de « Nouvelle Brachylogie », dans la perspective d’une ouverture pluridisciplinaire et d’une réactualisation adaptée au monde moderne.

Mansour M’HENNI est Professeur de Langue et Littératures françaises et francophones, à l’Université Tunis El Manar en Tunisie. Poète, romancier, essayiste et traducteur, il est auteur de 4 études littéraires, d’un essai, de 5 recueils de poésie, d’un recueil de nouvelles, d’un récit et d’un roman, La Nuit des mille nuits ou le Roi des Pendus (2012), qui a obtenu le Prix littéraire International Kateb Yacine lors du Vème Forum International Kateb Yacine à Guelma (Algérie), en janvier 2014.

 

Éditions Brachylogia (2015), avec :

Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis Université Tunis El Manar

Prix en Tunisie : 20 DT, à l’étranger : 10 € / 15 $-US

En couverture : un détail de La Mort de Socrate de Jacques-Louis David (1787)

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Qui sommes nous ?

COORDINATION INTERNATIONALE DES RECHERCHES ET ETUDES BRACHYLOGIQUES (CIREB). Objet : favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheurs, les créateurs et les techniciens dans les domaines des êtres et des objets de petites formes ou de microstructures ; développer le concept de brachylogie dans sa dimension pluridisciplinaire et ses applications plurielles et encourager la production à cet effet ; encourager les prolongements socio-économiques des recherches et des créations brachylogiques dans les différentes spécialités. Siège social : 5, rue Lacharrière, 75011 Paris 11e