La Nouvelle Brachylogie à la croisée des sciences et des cultures (programme)

République tunisienne

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Ministère des Affaires Culturelles

Université Tunis El Manar (UTM)                               

Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis

Unité de Recherche en Etudes Brachylogiques

Coordination Internationale des Recherches et des Études Brachylogiques  (CIREB-Paris)

Brachylogia-Tunisie

 

organisent

le Deuxième Congrès Mondial de Brachylogie – CMB2 :

La Nouvelle Brachylogie à la croisée des sciences et des cultures

(Mouradi Hammamet – Tunisie, 12-15 avril 2017)

Hommage à Néjib Belkhodja pour la 10° année de sa mort

 

 


 

Programme de la manifestation

 

Mercredi 12-04-2017:

 

9h : Accueil des participants. Vérification des inscriptions – documentation

10h : Assemblée générale extraordinaire de la Coordination Internationale des Recherches et Etudes Brachylogiques – CIREB (pour les adhérents)

10h : Séminaire des jeunes chercheurs en études brachylogiques : étudiants de mastère et doctorants (une vingtaine de jeunes chercheurs + 2 professeurs animateurs)

11h : Assemblée générale élective de la CIREB (pour les adhérents)

 

14 h30 : Ouverture officielle :

¤ Allocution de M. Badreddine Ben Henda, Directeur de l’ISSHTunis et Président de Brachylogia-Tunisie

¤ Allocution du PR. Mansour M’henni, Président la CIREB et coordinateur général du congrès

¤ Allocution du représentant du ministère des Affaires culturelles

¤ Allocution du représentant de l’AUF-Maghreb

¤ Allocution du Pr. Fathi Sallaouti, Président de l’Université Tunis El Manar

15h00 : Conférence inaugurale du Pr. Gérard Dessons (Professeur des universités en langue et littérature françaises – Université Paris 8 – France) : Le bref n’est pas le court. Ou: « Dans la langue il n’y a que des différences »

15h45 : Pause-café

 

16h00 : Panel 3 : Brachylogie, sciences humaines, sociales, économiques et politiques (Modérateur : Mme Sonia Zlitni Fitouri)

¤ Noureddine Naïfer (Professeur des universités – Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : Le transfert des concepts médicaux grecs aux médecins arabes : le cas d’Inb Al Jazzar

¤ Monia Kallel (Maître de conférence – Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : Brachylogie et hétérodoxie : Averroès et les libertins du XVII° s.

¤ Blaise Djomaleu Kamadeu (Docteur, chercheur à l’Université Jean Moulin Lyon 3 – France) : Brachylogie et politique dans «Liberté 1 » de Léopold Sédar Senghor

¤ Martine Renouprez (Professeur à Université de Cadix – Espagne) : La parole est à l’accusée dans “Vous vous appelez Michelle Martin”, de Nicole Malinconi

¤ Mohamed Chagraoui (Maître de conférences – Université Tunis El Manar – Tunisie / I2L) : Esprit conversationnel et esprit critique dans les écrits de Gilbert Naccache.

¤ Samir Ouartsi (Maître assistant à l’Université du 8 mai 45 – Guelma – Algérie) : Le chronotope de l’endoctrinement et la faillite de la conversation dans Samarcande d’Amin Maalouf.

¤ Hayet Khyari (Maître-assistant à l’Université de Gabès – Tunisie / UREB) : Brachylogie et interculturalité, le cas de la sémiotique et de l’anthropologie (Ar) –  حياة الخياري : الابراخيليا وتواصل الثقافات: ثنائيّة السيميائي والانثروبولوجيّ أنموذجا

Discussion

 

Soirée culturelle (Performances brachylogiques de musique, théâtre et poésie). Hommage à la mémoire du peintre tunisien Néjib Belkhodja, pour le dixième anniversaire de sa mort : Présentation du peintre et Professeur d’enseignement supérieur, Sami Ben Ameur.

 

Jeudi 13-04-2017:

 

9 h30 : Présentation du projet d’élaboration du « Dictionnaire de la Nouvelle Brachylogie ». 1er volet : Présentation des Professeurs Mansour M’henni et Abderrahmen Tenkoul. (Modérateur : M. Badreddine Ben Henda)

10h15 pause-café

 

10h30 : Panel 1-a : Brachylogie, littérature et sciences du langage (Modérateur : Mme Catherine Gravet)

¤ Michele Costagliola d’Abele (Enseignante à l’Université de Naples « L’Orientale » – Italie) : Le Petit abécédaire illustré de Georges Perec : de la brièveté de la contrainte à l’infini des potentialités de la littérature.

¤ Mohammed El Baze (Doctorant – Université Ibn Tofaïl Kénitra – Maroc) :  La brièveté au service du message publicitaire dans la ʺPubʺ marocaine

¤ Mustapha Trabelsi (Professeur des universités – Université de Sfax – Tunisie / URLDC) : Poétique du bref chez Georges Perros

¤ Amal Latrech (Doctorante à l’Institut Supérieur des sciences humaines de Tunis – Université Tunis El Manar  – Tunisie / UREB) : Brachylogie et poésie chez Tahar Bekri

¤ Marc Hersant (Professeur – Université d’Amiens – France) : Les questions de Voltaire : une autodestruction de la rhétorique

¤ Maria Victoria Ferrety (Enseignante à l’Université de Cadix – Espagne) : Choix de poèmes et écriture fragmentaire d´Andrée Chedid

¤ Nizar Ben Saad (Maître de conférences – Université de Sousse – Tunisie / UREB) : Crise et discontinuité formelle au temps des Lumières à travers les « Considérations sur l’esprit et les moeurs » de Senac de Meilan

Discussion

13h déjeuner

 

14h15 : Panel 1-c : Brachylogie, littérature et sciences du langage (Modérateur : Maria Giovanna Petrillo) 

¤ Farida Bouhassoune (Professeure – Université Ibn Tofaïl Kénitra – Maroc) : Ecritures du deuil et  brachylogie: considérations théoriques et approche pratique

¤ Khadija Belfarhi (Maître-assistant – Université Annaba – Algérie) : Dimunitatives in Algerian Arabic Dialects

¤ Halima Ouanada (Maître-assistant – Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : Le libellus: de la subversion littéraire à la subversion politique

¤ Taoufik Aloui (Professeur – Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : La Grammaire brachylogique et le bonheur(Ar)  النحو الإبراخيلي والسعادة

¤ Lamia Ben Nacer  (Enseignante à l’Université de Gafsa – Tunisie / URLDC) : « Maman est morte le 7 avril… » : la brachylogie ou la poetique de la mort

¤ Habiba Belarbi ép. Ould Ali (Maître-assistant à l’Université d’Oran – Algérie) : L’écriture de la non-conformité chez Yasmina khadra dans l’imposture des mots 

¤ Zaineb Bouzayenne (Doctorante – Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : La communication prosodique et lexicale des émotions à travers les unités minimales « oui », « non », « enfin », « voilà » et « quelques » dans des corpus oraux. 

¤ Eya Bennour (Doctorante – Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : L’écriture en réseau chez Francis Ponge  

Discussion

16h45 pause-café

 

17h00 : Panel 1-b : Brachylogie, littérature et sciences du langage (Modérateur : Martine Renouprez)  

¤ Maria Giovanna Petrillo (Professeure – Université Parthenope de Naples – Italie ) :  Le « selfie » littéraire : une étude brachylogique de l’ « Autoportrait (à la Toussaint) »

¤ Saadia Yahia Khabou  (Maître-assistante à l’Université de Sfax – Tunisie ) :  La poétique brachylogique dans Les Nourritures terrestres d’André Gide

¤ Anouar Karra (Chercheur – Faculté des Lettres et des Sciences Humaines El Jadida, Maroc) : Pour une analyse brachylogique des aphorismes dans L’Enfant fou de l’arbre creux de Boualem Sansal

¤ Olfa Rihani (Doctorante – Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : Actes Indirects et argumentation dans le discours politique : Le cas des brachylogèmes inférentiels

¤ Khalid Braksa (Doctorant à l’Université Ibn Tofail /Kénitra, Maroc ) : Le Coran entre brachylogie et création de l’homme.

¤ Omar Mokdad Jemni (Maître-assistant à l’Université de Tunis – Tunisie) : L’écriture brachylogique chez Taha Hussein (Ar) –  عمر مقداد الجمني : الكتابة الإبراخيلية عند طه حسين

¤ Abdeddayem Sallami (Critique littéraire – Tunisie) : Le monde, une phrase narrative (Ar) –  عبدالدايم سلامي: العالم جملة سردية

¤ Mansour M’henni (Professeur émérite – Université Tunis El Manar  – Tunisie / UREB) : Une approche brachypoétique du Coran est-elle possible ?

Discussion

 

Soirée libre

 

Vendredi 14-04-2017 :

 

9 h00 : Présentation du projet d’élaboration du « Dictionnaire de la Nouvelle Brachylogie ». 2° volet : Commentaire des Professeurs Gérard Dessons et Marc Hersant. (Modérateur : M. Abderrahman Tenkoul)

Discussion

10h45 : Pause-café

 

11h00 : Panel 5 : Brachylogie, pédagogie, traduction et traductologie (Modérateur M. Taoufik Aloui)

¤ Noureddine Bahloul (Maître de conférences HDR – Université du 8 mai 45 –  Guelma – Algérie) & Dounia Abdelli (Doctorante – Université d’Artois – France. Enseignante à l’Université d’Annaba- Algérie) : Brachylogie et Besoins littéraciques de l’écrit  en contexte de FLE.

¤ Joseph Khalil (Professeur à l’Université Libanaise de Beyrouth – Liban) : Brachylogie – Traduction – Traductologie, l’oeuvre du traducteur

¤ Catherine Gravet (Professeure à l’Université de Mons – Belgique) : La traduction à l’épreuve de la brachylogie

¤ Fatma BOUALLAGUI ANZALLO (Doctorante à l’Université de Mons – Belgique) : La brachylogie et les travaux de traductologie en cours à l’UMONS

¤ Cyrine Bouakez (Doctorante à l’Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : Poésie fugitive et brachylogie

¤ Houria Bouarich (Professeur à l’Université Ibn Tofaïl – Kénitra – Maroc) : La brièveté au service de l’apprentissage du français langue étrangère

¤ Amina Farhat  (Maître assistant – Université Tunis El Manar – Tunisie) : Ouvertures et clausules de romans dans les pastiches zoliens

¤ Moussa Coulibaly (Maître de Conférences – Université Houphouët Boigny – Abidjan – Côte d’Ivoire) : Quand le Donsomana devient un élément de brachypoétique transculturelle et de didactique politique

¤ Khadija Nacihi (Doctorante à l’Université Ibn Tofaïl de Kénitra – Maroc) : Repenser l’enseignement de l’écriture  au cycle collégial  marocain

Discussion

13h déjeuner

 

14h15 : Panel 2 : Brachylogie, sciences, communications et nouvelles technologies (Modérateur : Mme Hédia Abdelkéfi)

¤ Dima Hamdan (Professeure de Lettres françaises à l’Université Libanaise de Beyrouth – Liban) : La brièveté comme stratégie inclusive. Cas du discours scientifique

¤ Dana Awad (Enseignant chercheur – Lebanese University – Liban) : Brachylogical aspects in Simplified Technical English

 ¤ Hazar Maïche (Enseignant chercheur à l’Université Badji Mokhtar. Annaba. Algérie) : Écriture numérique et pratiques brachylogiques

¤ Youssef Ben Othmane (Maître de conférences à l’Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : La brachylogie du/et discours scientifique au XVIIe siècle

¤ Melouah Sabrina (Maître assistante –A – Université Badji Mokhtar de Annaba – Algérie) : Un lieu de bricolage brachylogique et de contact des cultures sur Facebook: Spotted Annaba (Algérie)

¤ Sabeh Ayadi (Maître-assistant – Université Tunis El Manar – Tunisie / UREB) : « On ne nous dit pas tout » ou lorsque la brachylogie devient perverse

Discussion

 

16h30 : Panel 4-a : Brachylogie, Arts et cultures populaires ((Modérateur : M. Samir Marzouki)

¤ Samir Marzouki (Professeur à l’Université de La Manouba – Tunisie) : De quelques formes brachylogiques dans la littérature populaire tunisienne

¤ Sanae Ghouati (Professeure à l’Université Ibn Tofaïl Kénitra – Maroc) : Diderot critique d’art entre la précision d’un genre et le désir du bavardage

¤ Abderrahim Bensaïd  (Enseignant-chercheur à l’Université Ibn Tofaïl Kénitra – Maroc) : Effets esthétiques et moralité dans les proverbes marocains

¤ Nadia Hammami (Doctorante – Université de Sfax – Tunisie /  LERIC) : Le  mythe de Médée à travers le monologue tragique  et la peinture brachylogique

¤ Martine Lacas (Chercheur indépendant, auteur – Paris – France) : Petitesse, minorité et microstructures dans les arts de la représentation picturale 

¤ Fouad Souiba (Journaliste. Réalisateur. Chercheur. Université de Rabat et Université Ibn Tofaïl – Kénitra – Maroc) : En quoi l’image filmée peut-elle incarner le Réel ?

Discussion

 

20h : Dîner gala

 

 

 

Samedi 15-04-2017 :

 

9 h00 : Panel 4-b : Brachylogie, Arts et cultures populaires (Modérateur : Mme Dima Hamdan)

¤ Abderrahman Tenkoul (Professeur à l’Université Ibn Tofaïl Kénitra – Maroc ) : Brachylogie et esthétique: possibilité d’un nouveau regard sur l’art?

¤ Badreddine Ben Henda (Maître de conférences à l’Université Tunis El Manar – Tunisie) : « La vie est courte; je vous souhaite longue vie ». Cultures et brachylogie de l’existence !

¤ Mounir Sarhani (Enseignant chercheur à l’Université Ibn Tofaïl – Kénitra – Maroc) : L’art du peu dans la musique traditionnelle au Maroc

¤ Fatiha Qaddaf (Enseignant chercheur à l’Université Ibn Tofaïl – Kénitra – Maroc) : Brachylogie du dicton populaire dans la publicité (Ar) –  إبراخيليا المثل الشعبي في الاشهار

¤ Amel Maafa (Maître de conférences à l’Université du 8 mai 45 – Guelma – Algérie) : La scène comme espace brachylogique. Le cas de Page en construction de Kheireddine Lardjam

¤ Abdelaadim Tahiri (Doctorant – Université Ibn Tofail, Kenitra) : Du texte à l’image, le jeu brachylogique. Adaptation cinématographique de Madame Bovary de Gustave Flaubert par  Sophie Barthes, comme exemple

¤ Samir Becha (Professeur – Université de Tunis – Tunisie) : Le thème musical comme forme brachylogique. Etude de cas

Discussion 

11h00 : pause-café

 

11h30 : Conférence de M. le Ministre des Affaires Culturelles Mohamed Zinelabidine, (Professeur à l’Université de Tunis) : Brachylogie des Arts : le cas de la musique

12h30 : Séance d’évaluation générale (Bilan et perspectives). Rapport final.

Fin des travaux – Déjeuner.

 

Soirée libre

 

Dimanche 16-04-2017 :

8h30 : Excursion sur inscription préalable, conduite par un Professeur du patrimoine (Le Cap Bon tunisien).

Premiers départs des participants

 

Lundi 17-04-2017 :

Derniers départs des participants.

 

Programme touristique et culturel

 

¤ Soirée culturelle, éventuellement au Centre Culturel International de Hammamet (Dar Sébastien) : Bricolages brachylogiques en arts et cultures

¤ Hommage au peintre tunisien Néjib Belkhodja pour le dixième anniversaire de sa mort.

¤ Exposition-vente de livres (ITT – ISSHT – Brachylogia)

¤ Protocole de coopération entre l’Ecole de Traduction de Tunis et l’Institut de Traduction et traductologie de l’Université de Mons (Belgique)

¤ Excursion au Cap Bon : visite des principaux lieux archéologiques.

 

COMITE SCIENTIFIQUE

 

¤ Taoufik Aloui – Professeur  – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Mahjoub Aouni – Professeur  – Université de Monastir – Tunisie

¤ Noureddine Bahloul – MC  – Université de Guelma – Algérie

¤ Samir Becha – Professeur  – Université de Tunis – Tunisie

¤ Zouhour Ben Aziza – MC – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Badreddine Ben Henda – MC  – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Youssef Ben Othmane – MC – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Nizar Ben Saad – MC  – Université de Sousse – Tunisie

¤ Othman Ben Taleb – MC  – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Marc Bonhomme (Professeur émérite de linguistique française) Université de Berne – Suisse

¤ Mohamed Chagraoui – MC – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Moussa Coulibaly – MC – Université Houphouët-Boigny  – Côte d’Ivoire

¤ Gérard Dessons (Professeur de langue et littérature françaises) Université Paris 8 – France

¤ Sanae Ghouati – Professeur  – Université Ibn Tofaïl Kénitra – Maroc

¤ Marc Gontard – (Professeur émérite de linguistique française)   – Université de Rennes 2 – France

¤ Catherine Gravet – Professeure — Université de Mons – Belgique

¤ Dima Hamdan – Professeure – Université libanaise de Beyrouth – Liban

¤ Monia Kallel – MC  – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Mansour M’henni (Président) –  (Professeur émérite de de langue et littérature françaises)  – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Samir Marzouki – Professeur  – Université de La Manouba – Tunisie

¤ Alain Massé – Ancien directeur stratégique de Radio France ; Expert international en Web et médias – France

¤ Noureddine Naïfer – Professeur  – Université Tunis El Manar – Tunisie

¤ Maria Giovanna Petrillo – Professeur  – Université Parthenope de Naples – Italie

¤ Martine Renouprez – Professeure – Université de Cadix – Espagne

¤ Abderrahman Tenkoul – Professeur  – Université Ibn Tofaïl Kénitra – Maroc

¤ Mustapha Trabelsi – Professeur  – Université de Sfax – Tunisie

¤ Mohamed Zinelabidine – Professeur  – Université de Tunis – Tunisie

¤ Sonia Fitouri Zlitni – Professeure  – Université de Tunis – Tunisie

 

COMITE D’ORGANISATION

 

Enseignants chercheurs : Taoufik Aloui ; Sabeh Ayadi ; Samir Becha ; Zouhour Ben Aziza ; Badreddine Ben Henda ; Youssef Ben Othmane ; Nizar Ben Saad ; Othman Ben Taleb ; Mohamed Saad Borghol ; Mohamed Chagraoui ; Maria Victoria Ferrety ; Monia Kallel ; Mansour M’henni ; Halima Ouanada ; Mustapha Trabelsi ; Sonia Fitouri Zlitni

Doctorants : Eya Bennour ; Cyrine Bouakez ; Zaineb Bouzayenne ; Amal Latrech; Maria Victoria Ferrety ; Olfa Rihani

 

 

 

 

Partenaires et sponsors

 

¤ Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

¤ Ministère des Affaires Culturelles

 

Université de Tunis El Manar

L’Université de Tunis El Manar est un établissement public à caractère administratif créé en 1987 sous le nom « Université des sciences, des techniques et de médecine de Tunis » et elle a eu son actuelle dénomination selon le décret n° 2000-2826 de 27 novembre 2000, portant changement d’appellation d’universités.

L’Université de Tunis El Manar est une université pluridisciplinaire. La plupart des champs scientifiques y sont représentés : sciences fondamentales, sciences et techniques de l’ingénieur, sciences économiques, sciences juridiques, sciences humaines, sciences informatiques, sciences médicales et paramédicales…

 

Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis

L’Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis est un établissement d’enseignement supérieur fondé en vertu du décret n° 99559- du 8 mars 1999. L’ISSHT est habilité à délivrer les diplômes nationaux de : la licence fondamentale, la licence appliquée, le master de recherche, le master professionnel et le doctorat.

 

¤ Université de Monastir

¤ Université de Tunis

¤ Institut Supérieur des Langues Appliquées à Moknine

¤ Institut de Traduction de Tunis

¤ Agence Universitaire de la Francophonie : AUF

¤ Coordination Internationale des Recherches et Etudes Brachylogiques : CIREB

¤ Centre Culturel International de Hammamet

¤ Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sousse

¤ Institut National du Patrimoine

¤ Laboratoire de recherche : CUNTIC

¤ Unité de recherche : UREB

¤ Unité de recherche : IMIAC

¤ Unité de recherche : I2L

¤ Unité de recherche : URLDC

¤ Association Brachylogia-Tunisie

¤ Association d’Action culturelle de l’ISLAMoknine

¤ Tunivisions

¤ JawharaFM

 

Comments are closed.

Qui sommes nous ?

COORDINATION INTERNATIONALE DES RECHERCHES ET ETUDES BRACHYLOGIQUES (CIREB). Objet : favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheurs, les créateurs et les techniciens dans les domaines des êtres et des objets de petites formes ou de microstructures ; développer le concept de brachylogie dans sa dimension pluridisciplinaire et ses applications plurielles et encourager la production à cet effet ; encourager les prolongements socio-économiques des recherches et des créations brachylogiques dans les différentes spécialités. Siège social : 5, rue Lacharrière, 75011 Paris 11e